Déclenchement À Travers La Suède

Markas Polas
July 18, 2016
obtenez un bonus de casino

Si la Suède est le plus beau pays de la Scandinavie peut-être discutable. La norvège a ses fjords, l’Islande a des volcans. Quel que soit le cas peut-être, la Suède est toujours un endroit incroyable à visiter. Peut-être que vous voulez voir ses parcs, des lacs, des montagnes ou l’homme fait des merveilles telles que les musées, le théâtre, etc., vous allez avoir un temps fantastique.

 

Passons à Stockholm, la capitale de la Suède, près d’un million d’habitants. Toute la ville est structurée de manière à bien, depuis le port jusqu’au centre-ville et de la vieille ville. C’est véritablement fascinant que, même en 2016 il a encore un peu de 1252 l’esprit lors de Stockholm est devenue officiellement une ville.

C’est très difficile de s’adapter à tout ce qui est étonnant, en Suède, en un seul article, nous allons donc vous donner une sorte de coup d’oeil autour et en fonction de ce que vous aimez, vous pouvez explorer d’autres sur votre propre. La ville elle-même est principalement constitué de 14 îles, qui vous donne beaucoup d’occasions de voir la ville à partir d’un bateau. Vous pensez que plus d’un million de personnes de la ville serait très industriel et moderne, mais en fait, plus de 60% de Stockholm sont des voies navigables et des parcs. Pour ne pas dire que de Stockholm n’a pas sa propre touche de modernité. Il n’mais il se fond dans la ville, il n’est pas de détruire ce qui était déjà là lorsque les entreprises ont commencé à arriver.

Voici un excellent exemple. Si vous allez dans le centre de la ville, vous trouverez l’abondance de la nature et des parcs, ainsi que les bâtiments anciens comme Hedvig Eleonora Église qui a été construit en 1737. Et pourtant, juste en face de la rue, il y a un immeuble de commerce où les grandes entreprises de prospérer comme Mr Green and Co. C’est un milliard de dollars dans l’entreprise qui est propriétaire Mr Green casino recension, M. de Sport Verts et quelques autres familiers de jeu en ligne de marques. Et pour être honnête, rien ne se sent pas à sa place.

En un rapide coup d’œil, nous allons prendre un coup d’oeil sur l’ensemble de la Suède. Si vous obtenez une chance, assurez-vous de ne pas faire passer de Göteborg. C’est une ville étonnante avec des tonnes d’attractions touristiques comme la Suède du plus grand jardin botanique, de renommée internationale, des restaurants et plus encore.

Ensuite, vous pouvez voir Kosterhavet. C’est à deux heures de route de Göteborg et à l’intérieur de ses belles îles de Koster, vous serez en mesure de visiter la Suède, premier parc National Marin. Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas de voitures dans les Îles Koster. Vous pouvez vous y rendre uniquement par ferry.

Visby

Tout le monde, même le plus éloigné de la Suède ont entendu parler de l’île de Gotland. Mais juste à côté de l’île de Gotland, il est Visby, un petit médiéval de l’île qui fait partie du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Cependant, la Ville n’est pas abandonné par les entreprises. Si vous aimez l’histoire, mais aussi de confort, vous trouverez quelques-unes de haut calibre, l’hébergement, les restaurants et plus encore.

Et si vous avez vraiment voyager un peu partout en Suède, il n’y a probablement pas de meilleur moyen que de prendre une voiture et aller pour elle. Vous allez rencontrer des tonnes de lit et de déjeuner le long du chemin, les plus beaux paysages et beaucoup de grands, des gens sympathiques

 

Nouvelle saison sèche…chaud devant !

Markas Polas
May 20, 2016
(crédit Hellio & Van Ingen)

Après quelques mois d’hivernage, le Sénégal enlève son beau manteau vert : la saison sèche s’annonce. Il est alors temps de retourner au front de la lutte contre les feux de brousse, fléau national qui contribue largement à la disparition et à la non-régénération des forêts du Sénégal.

“Les chasseurs de feux” sur le terrain auront pour double mission de renforcer les réseaux de sentinelles à travers la création de nouveaux comités de surveillance villageoise et la lutte effective contre les feux de brousse.

Nos “pompiers de la nature” armés de râteaux, de balais anti-feu et cette année assistés par plusieurs véhicules équipés de réservoirs d’eau avec pompes devront à nouveau avec courage, affronter ces feux toujours trop nombreux.

Pour cette campagne nous tenons à remercier particulièrement nos nouveaux partenaires « feux de brousse » : l’association Beauval Nature pour la Conservation et la Recherche, ainsi que l’association CERZA Conservation pour leur soutien.

Nos pensées iront également à feu Fari Ba, coordinateur des précédentes campagnes “chasseurs de feux” et décédé des suites d’une maladie. Que la terre lui soit légère.

N’hésitez pas à consulter nos liens pour plus d’informations sur la lutte contre les feux de brousse.

Nos 8 conseils pour un tourisme durable !

Markas Polas
May 20, 2016
Dans l’aire marine protégée du Bamboung, l’Oceanium maîtrise le flux des touristes pour optimiser la qualité d’accueil et pour préserver ce site naturel. (Crédit Hellio & Van Ingen)

Fort de notre expérience avec l’écolodge de Keur Bamboung, voici nos 8 conseils pour un tourisme de qualité et durable. A ne pas perdre de vue pour ceux qui voudraient se lancer dans l’écotourisme !

  1. Economiser les ressources fossiles et maîtriser les ressources renouvelables ;
  2. Limiter et maîtriser les déchets en favorisant l’utilisation de produits biodégradables, en pratiquant la récupération et la transformation des déchets, etc. ;
  3. Privilégier les produits locaux (légumes, brique en terre cuite par exemple) ;
  4. Sensibiliser les acteurs (visités et visiteurs) à la protection de l’environnement et au respect des biodiversités ;
  5. Maîtriser le flux des visiteurs pour optimiser la qualité d’accueil ;
  6. Développer des activités permettant des échanges culturels par l’information, la formation et la participation de tous les acteurs ;
  7. Adapter les technologies de pointe aux savoirs faire traditionnels. Par exemple, construire avec des briques en terre cuite (BTC) ;
  8. Coupler l’économie touristique ainsi créée à l’économie locale pour en optimiser les retombées.

La Casamance, grain de beauté du Sénégal !

Markas Polas
May 20, 2016
Située au sud du Sénégal, la Casamance est lieu incontournable pour les amateurs d’écotourisme grâce à ses richesses naturelles et la beauté de ses paysages. (Photo Maxime Le Hégarat)

Comment venir en Casamance ? Qu’il y a-t-il à voir et à faire ? Et les conditions de sécurité ? Grâce à l’appui de la coopération française, l’Office du tourisme de Casamance a désormais un site Internet. Vous y trouvez, toutes les informations pratiques, les découvertes et les activités à faire.

La Pointe Saint-Georges et le Petit Kassa mis en avant !

Le site fait la part belle à l’écotourisme : « Avec océan, fleuve, mangroves, palmeraies et massifs forestiers se côtoient et sont à l’origine d’écosystèmes d’une richesse exceptionnelle. Cette abondance dans un milieu naturel préservé offre de multiples possibilités de découverte et garantie aux visiteurs un dépaysement absolu au cœur d’une nature envoûtante… » L’Office du tourisme met aussi en avant la Pointe Saint-Georges et du Petit Kassa, deux sites où l’Oceanium a noué un partenariat durable avec les populations pour la création de deux aires protégées.

Pour en savoir plus :
e site de l’Office du tourisme : http://www.casamance-tourisme.sn
L’écotourisme en Casamance : http://www.casamance-tourisme.sn/?-Ecotourisme-voyage-au-coeur-d-une-
Nos amis de Casamance VTT : http://www.casamancevtt.com

Qu’il fait bon vivre près d’une aire marine protégée

Markas Polas
May 20, 2016
Comme près de l’AMPC du Baboung, les bienfaits des aires marines protégées auprès des populations voisines sont démontrés dans une étude de l’IUCN. (Photo Hellio & Van Ingen)

Une étude très intéressante, publiée par l’IUCN, démontre les bienfaits des aires protégées d’Afrique de l’Ouest sur les ménages vivant à proximité. Elle conclue que les populations vivant près d’une aire protégée en Afrique de l’Ouest ont des revenus de 40% plus élevés du fait des activités liées.

Ce chiffre de 40% peut être encore supérieur en fonction des investissements dans l’écotourisme, comme avec notre écolodge de Keur Bamboung et ses nombreuses activités.

L’étude est disponible sur le site du Programme Aires Protégées d’Afrique du Centre et de l’Ouest (PAPACO).

Le Delta du Saloum, patrimoine mondial de l’Unesco

Markas Polas
May 20, 2016
Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le Delta du Saloum devrait attirer de nombreux touristes. Une aubaine mettre en avant notre AMPC du Bamboung et son écolodge. (Crédit Hellio & Van Ingen)

En 2011, le Comité du patrimoine mondial a inscrit le Delta du Saloum (Sénégal) et ses vestiges de plus de deux millénaires d’occupation humaine sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Une très bonne nouvelle pour la région et notre AMPC du Bamboung !

La pêche et la cueillette ont fourni des ressources vitales aux communautés humaines sur ce bien de 5000 km², formé par les bras de trois fleuves. Le site englobe des canaux d’eau saumâtre et près de 200 îles et îlots, des mangroves, un environnement maritime Atlantique et une zone boisée sèche.

Le bien est marqué par 218 amas coquilliers, dont certains font plusieurs centaines de mètres de long, qui résultent de l’activité humaine au cours des millénaires. Sur ces amas coquilliers, on dénombre 28 sites funéraires en forme de tumulus. Des objets remarquables y ont été découverts, ce qui devrait permettre une meilleure compréhension des cultures associées aux différents âges de l’occupation du delta et témoigner sur l’histoire de l’occupation humaine le long des côtes de l’Afrique de l’Ouest.Pour plus d’informations

Le site de l’UNESCO : http://whc.unesco.org/fr/actualites/768