Les guĂŞpes de mer peuvent causer la mort en 3 minutes

MĂ©duses sont l’une des plus anciennes espèces encore prĂ©sentes sur la planète. En d’autres termes, ils sont un exemple de survie. Les scientifiques du monde entier les Ă©tudient Ă  diffĂ©rentes fins. Certaines espèces ne sont cependant pas faciles Ă  attraper, car on ne sait pas comment elles vivent et oĂą elles se dĂ©placent habituellement. Selon une Ă©tude du magazine National Geographic, les guĂŞpes de mer deviennent plus mortelles avec l’âge. Les jeunes chassent crevettes et d’autres petits animaux. Ils ont du poison dans 5% de leurs cellules urticantes. Mais, les adultes l’ont en 50%, ce qui leur permet de chasser des proies plus grosses. En fait, leur simple toucher peut tuer un ĂŞtre humain en trois minutes seulement. Un groupe de chercheurs de Darwin, en Australie, tente d’en savoir plus sur ces animaux mortels. Pendant quelques mois, ils viennent sur la cĂ´te australienne et les scientifiques peuvent collecter quelques spĂ©cimens pour les Ă©tudier. Les scientifiques retirent le poison et extraient l’ADN de la guĂŞpe de mer pour le comparer Ă  celui d’autres espèces vivant ailleurs dans le monde. planète. Certaines espèces de mĂ©duses migrent vers la cĂ´te et leur population augmente. Cela pourrait ĂŞtre un rĂ©el problème Ă  l’avenir.