Pourquoi la Terre de Feu s’appelle

La Terre de Feu est un groupe d’Ă®les tout Ă  la fin de l’AmĂ©rique du Sud. Ainsi, il est situĂ© au point de rencontre entre l’ocĂ©an Pacifique, l’ocĂ©an Atlantique et l’ocĂ©an Antarctique. Cette rĂ©gion est cĂ©lèbre pour avoir le cĂ©lèbre dĂ©troit de Magellan. C’est la première fois que l’Ă®le se voit accorder le statut de « monument naturel », qui permet le passage entre le Pacifique et l’Atlantique sans qu’il soit nĂ©cessaire d’entourer complètement l’archipel des Ă®les de la Terre de Feu.

La Terre de Feu est constituĂ©e d’un grand nombre d’Ă®les. Cependant, de toutes, il en est une qui se distingue des autres par sa taille, et qui s’appelle prĂ©cisĂ©ment la Grande ĂŽle. La Grande Ă®le de la Terre de Feu est situĂ©e juste au sud du dĂ©troit de Magellan, et est l’endroit le plus connu de toute la Terre de Feu. En plus de cette grande Ă®le, l’archipel est composĂ© d’infimes de petites Ă®les. Pour la plupart, ces Ă®les s’Ă©tendent Ă  l’est et au sud de la Grande ĂŽle, respectivement vers les ocĂ©ans Pacifique et Antarctique.

L’archipel de la Terre de Feu

L’archipel de la Terre de Feu est rĂ©parti administrativement entre les pays du Chili et de l’Argentine. La partie la plus Ă  l’est correspond au Chili et la partie la plus Ă  l’ouest Ă  l’Argentine. De mĂŞme, la Grande ĂŽle est divisĂ©e entre les deux nations :

  • Tierra de Fuego Chili : Le territoire qui appartient au Chili est constituĂ© de la province de la Terre de Feu (formĂ©e par les Ă®les de la rĂ©gion), ainsi que de la rĂ©gion antarctique appartenant Ă  ce pays. La capitale de toute la rĂ©gion est la ville de Porvenir, situĂ©e dans la partie chilienne de l’Isla Grande.
  • Tierra de Fuego Argentine : Dans le cas de l’Argentine, nous parlerions Ă©galement de la province de la Terre de Feu, de l’Antarctique et des Ă®les de l’Atlantique Sud. Qui constituent le mĂŞme territoire d’administration territoriale, dont la capitale est Ushuaia, Ă©galement situĂ©e dans l’une des zones de l’Isla Grande.

MalgrĂ© ce que l’on peut penser, l’origine du nom Terre de Feu ne provient pas de la prĂ©sence de volcans dans la rĂ©gion. En fait, ce nom est donnĂ© par marins europĂ©ens qui sont arrivĂ©s sur ce territoire vers le XVIe siècle.

Cet archipel Ă©tait Ă  l’origine habitĂ© par diverses tribus prĂ©colombiennes. En fait, il existe des preuves archĂ©ologiques que la zone Ă©tait peuplĂ©e il y a plus de 10 000 ans, ce qui permet de garantir que la prĂ©sence humaine dans la rĂ©gion est très ancienne. Parmi les tribus qui ont peuplĂ© cette rĂ©gion Ă  l’arrivĂ©e des navigateurs europĂ©ens, on trouve les Yaghans, les KawĂ©sqar et les Patagons, entre autres. Ces peuples Ă©taient assez bien adaptĂ©s au climat de la rĂ©gion, en particulier au froid qui caractĂ©rise toute la rĂ©gion. Cependant, malgrĂ© ce froid constant, ils avaient l’habitude de ne porter pratiquement aucun vĂŞtement. Cela signifiait que ces peuples prĂ©colombiens avaient acquis la coutume d’allumer de nombreux feux pour se rĂ©chauffer. En fait, il Ă©tait courant pour eux de transporter de petits feux mĂŞme sur les canoĂ«s ou les bateaux qu’ils utilisaient pour se dĂ©placer entre les diffĂ©rentes Ă®les.

Lorsque les navigateurs europĂ©ens sont arrivĂ©s dans la rĂ©gion, l’une des choses qui les a le plus surpris a Ă©tĂ© la prĂ©sence Ă©levĂ©e de colonnes de fumĂ©e. Une consĂ©quence logique de l’abondance de ces feux que les peuples originels utilisaient pour se tenir au chaud. En fait, il est attribuĂ© Ă  l’expĂ©dition de Ferdinand Magellan qui a atteint la rĂ©gion en aoĂ»t 1520 en tant que « Smokehouse » (fumoir). Ce nom a Ă©tĂ© donnĂ© Ă  la zone en raison de l’abondance de colonnes de fumĂ©e dans la rĂ©gion. Plus tard, ce nom deviendra populaire, appelant gĂ©nĂ©riquement l’archipel au sud du continent amĂ©ricain.

Enfin, ce serait le roi d’Espagne lui-mĂŞme Charles Ier qui changerait le nom en le faisant passer de « Terre de Humos » Ă  « Terre de Feu ». Ce nom est redevenu populaire et, en fin de compte, sera le nom sous lequel toute la rĂ©gion sera connue. Ainsi, lorsqu’il a Ă©tĂ© demandĂ© pourquoi ce nom, la rĂ©ponse est qu’il fasse rĂ©fĂ©rence Ă  la multitude de feux de joie que les peuples autochtones de la rĂ©gion ont fait pour se protĂ©ger du froid.

Pourquoi la Terre de Feu s'appelle ainsi - Pourquoi la Terre de Feu s'appelle ainsi