Types de tortues marines et leurs caractéristiques

Pour commencer, nous allons parler de principales caractéristiques des tortues de mer en général, sans entrer dans les caractéristiques des différentes espèces.

  • Ce sont des reptiles qui vivent dans les mers et les ocĂ©ans.
  • Ils prĂ©fèrent les eaux tropicales et subtropicales.
  • Ils se trouvent gĂ©nĂ©ralement en eau peu profonde, bien qu’ils puissent descendre Ă  de grandes profondeurs pour trouver de la nourriture.
  • Ils ont un squelette interne et un squelette externe, très peu d’animaux ont cette caractĂ©ristique.
  • Le dessous de la carapace de la tortue de mer, c’est-Ă -dire son ventre, porte un nom scientifique : plastron.
  • Ils ont des paupières, ce qui est inhabituel pour les animaux marins.
  • Ils ont une très bonne ouĂŻe dans l’eau, pouvant percevoir mĂŞme de très petites vibrations.
  • Les tortues de mer n’ont pas de dents, mais des mâchoires puissantes et, pour certaines d’entre elles, un bec dur et pointu. Certaines espèces ont un bec dentelĂ©, avec une forme de scie douce pour mieux dĂ©chirer et couper la nourriture.
  • Ils ont Ă©galement un grand sens de l’odorat sous l’eau et hors de l’eau.
  • Les bĂ©bĂ©s tortues de mer Ă©closent sur le sable des plages.
  • L’incubation des Ĺ“ufs peut durer entre 30 et 60 jours selon les espèces.
  • Les tortues de mer Ă©mergent des Ĺ“ufs que les femelles ont pondus dans des nids enterrĂ©s et se dirigent directement vers les vagues pour commencer Ă  nager et Ă  vivre dans les mers et les ocĂ©ans.
  • Les Ĺ“ufs Ă©closent dans le mĂŞme laps de temps et partent par centaines rapidement vers l’eau, mais beaucoup n’arrivent pas Ă  cause des prĂ©dateurs qui les guettent.
  • Les femelles sont les seules Ă  retourner de temps en temps sur la plage oĂą elles sont nĂ©es, ou dans cette zone, pour former leur nid et pondre leurs Ĺ“ufs. Ainsi, les mâles ne retournent plus sur les plages.
  • Les tortues mères ne retournent jamais sur les plages pour vĂ©rifier les nids ou interagir avec les petits une fois qu’ils sont nĂ©s.
  • Une façon de diffĂ©rencier les hommes et les femmes est de regarder les queues. Les femelles ont une queue très courte, en fait elle ne dĂ©passe jamais leurs nageoires postĂ©rieures. En revanche, les queues des mâles sont plus longues, et si elles dĂ©passent leurs nageoires postĂ©rieures
  • Certaines tortues de mer sont carnivores, d’autres herbivores, et d’autres encore omnivores, ou bien elles commencent par manger la chair de leurs petits et, en grandissant, elles se nourrissent de plantes et d’algues marines.
  • Ils mangent principalement des mĂ©duses et mangent accidentellement du plastique, en particulier des sacs en plastique, depuis des annĂ©es. La raison en est qu’ils sont confondus avec leur nourriture, principalement avec les mĂ©duses.
  • Les autres aliments qu’ils consomment habituellement sont les calmars, les crevettes, les Ă©ponges de mer, etc.
  • Ses principaux prĂ©dateurs sont les requins, les cĂ©tacĂ©s, en particulier les baleines Ă  dents telles que les orques, les bĂ©lugas et les cachalots, les gros poissons et les humains. Au lieu de cela, leurs Ĺ“ufs sont la proie d’animaux terrestres tels que diffĂ©rentes espèces d’oiseaux, comme les mouettes, les renards dans des endroits comme les cĂ´tes australiennes, et d’autres animaux, comme les ratons laveurs sur la cĂ´te amĂ©ricaine.

Il y a 7 types de tortues de mer. Ce sont les noms communs et scientifiques des différents les espèces de tortues marines et leurs principales caractéristiques :

Tortue caouanne (Caretta caretta)

Ils habitent les ocĂ©ans Pacifique, Atlantique et Indien ainsi que la mer MĂ©diterranĂ©e. Ils mesurent gĂ©nĂ©ralement environ 90 cm de long et pèsent environ 135 kg. Ce sont des tortues marines omnivores, l’espèce de tortue marine qui a la plus grande variĂ©tĂ© de proies. Ils vivent entre 40 et 70 ans.

Tortue verte (Chelonia mydas)

C’est une autre des espèces de tortues marines les plus connues et elles vivent dans les diffĂ©rentes mers tropicales et subtropicales du monde. Ces reptiles marins peuvent atteindre une longueur de 1,66 m et peser jusqu’Ă  315 kg, bien que leur poids moyen soit de 200 kg. Ils sont d’abord carnivores, mais Ă  mesure qu’ils grandissent, ils deviennent herbivores.

Tortue luth (Dermochelys coriacea)

C’est une très grande espèce de tortue de mer, en fait c’est la plus grande espèce. Plus prĂ©cisĂ©ment, son poids moyen est de 600 kg, bien que des mâles aient Ă©tĂ© trouvĂ©s jusqu’Ă  916 kg, et ils mesurent 2,3 m en moyenne. Ils se nourrissent principalement de mĂ©duses. Ils habitent gĂ©nĂ©ralement les eaux tropicales, mais migrent vers les eaux polaires par le Gulf Stream.

Tortue Ă  Ă©cailles (Eretmochelys imbricata)

Il existe deux sous-espèces, les Eretmochelys imbricata imbricata dans l’ocĂ©an Atlantique et la Eretmochelys imbricata bissa dans la rĂ©gion indo-pacifique. Ils ont un bec très prononcĂ© pour se nourrir d’Ă©ponges de mer, d’anĂ©mones, de mĂ©duses et d’algues, ils sont donc omnivores. Ils mesurent entre 60 cm et 90 cm et pèsent entre 50 kg et 80 kg, bien qu’il existe des registres de spĂ©cimens pesant jusqu’Ă  127 kg.

Tortue bâtarde, perroquet ou lora (Lépidochelys kempii)

Ils ne vivent que dans l’ocĂ©an Atlantique, y compris dans la mer des CaraĂŻbes et le golfe du Mexique, et jusqu’Ă  Terre-Neuve. Ils mesurent gĂ©nĂ©ralement entre 60 cm et 90 cm et pèsent en moyenne 45 kg, Ă©tant l’une des plus petites espèces. Ils se nourrissent principalement d’oursins, de crustacĂ©s, de mollusques et de mĂ©duses.

Tortue plate (Natator depressus)

Cette espèce est endĂ©mique au plateau continental australien. Ils mesurent entre 95 cm et 130 cm et leur poids est compris entre 100 kg et 150 kg. Elles pondent moins d’Ĺ“ufs que les autres, mais ceux-ci sont plus gros. Ils sont essentiellement carnivores, mais ils mangent aussi certains types d’algues.

Olive ridley ou olive ridley (LĂ©pidochelys olivacea)

C’est la plus petite espèce de tortue de mer, mesurant entre 60 cm et 70 cm et pesant en moyenne 38 kg, bien que des individus pesant au maximum 100 kg aient Ă©tĂ© trouvĂ©s, avec de nettes exceptions. Ils sont omnivores et se nourrissent principalement de crabes, de crevettes, de langoustes, d’escargots, de poissons, de petits invertĂ©brĂ©s et de quelques algues et plantes marines. Dans chaque couvĂ©e, une seule femelle pond gĂ©nĂ©ralement entre 80 et 100 Ĺ“ufs.

Dans cette vidĂ©o tĂ©lĂ©visĂ©e des Ă®les Borinken, vous pouvez voir certaines espèces de tortues de mer dans leur habitat, sur le sable et dans l’eau, et comment les scientifiques les Ă©tudient.

Vous avez probablement entendu ou lu que plusieurs espèces de tortues de mer sont en danger d’extinction. C’est le cas depuis des annĂ©es et de plus en plus d’espèces s’y ajoutent. Les espèces de tortues marines les plus menacĂ©es sont 5 des 7 existants et mentionnĂ©s dans la section prĂ©cĂ©dente.

Les principales causes de cette situation de danger, et certaines d’entre elles Ă  un niveau dĂ©jĂ  très prĂ©occupant, sont le changement climatique, la pollution marine et la destruction de leurs habitats, ainsi que la chasse Ă  la nourriture et aux trophĂ©es, qu’ils soient vivants, dissĂ©quĂ©s ou pour leurs coquilles.

Si vous voulez en savoir plus sur les tortues menacĂ©es et sur ce que nous pouvons faire pour les aider, consultez cet autre article d’EcologiaVerde oĂą nous vous racontons tout. Vous pourrez alors profiter d’un galerie de photos de tortues marines de diffĂ©rentes espèces.