Types de biomes marins

Dans les divers et nombreux systèmes de classification de la biomasse qui ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©s tout au long de l’histoire de l’Ă©cologie, met en Ă©vidence le système de classification Ă©tabli par le Fonds mondial pour la nature (WWF), qui identifie deux grands sous-groupes dans lesquels les biomes sont organisĂ©s, selon qu’il s’agit de biomes terrestres ou marins.

Quels sont les biomes marins et leurs caractéristiques ?

Les biomes marins font partie du sous-groupe de biomes aquatiques. C’est le plus grand biome (occupant les 3/4 de la surface de la planète) par rapport Ă  tous les biomes aquatiques et terrestres existants.

Comme son nom l’indique, la principale caractĂ©ristique des biomes marins est la prĂ©sence d’eau de mer (eau salĂ©e) dans toute leur aire de rĂ©partition. Ainsi, les principales caractĂ©ristiques des biomes marins. Les caractĂ©ristiques suivantes doivent ĂŞtre soulignĂ©es

  • La quantitĂ© de lumière solaire qu’ils reçoivent (directement liĂ©e Ă  la profondeur Ă  laquelle ils se trouvent), nous permet de distinguer trois grandes zones de structure verticale au sein des biomes marins : zone euphotique (couche supĂ©rieure, la lumière du soleil arrive avec une abondance relative), zone dysphotique (la lumière du soleil entre faiblement) et la zone aphrotique (situĂ© plus profondĂ©ment, ne reçoit pas de lumière solaire et a peu de nutriments, comme les plaines abyssales).
  • Divers Ă©lĂ©ments physiques et chimiques constituent les principaux composants des biomes marins, tels que la concentration en sel, le pH et la tempĂ©rature. Tous Ă©tablissent des conditions spĂ©cifiques pour le dĂ©veloppement de certaines espèces de la flore et de la faune dans chaque biome marin.
  • La flore et la faune des biomes marins se caractĂ©risent par une grande richesse d’espèces. Les invertĂ©brĂ©s, les vertĂ©brĂ©s et les microorganismes partagent des habitats et des ressources naturelles, en maintenant des relations Ă©cologiques Ă©troites qui permettent le maintien des chaĂ®nes alimentaires et d’autres relations essentielles Ă  leur dĂ©veloppement et Ă  leur survie.
Types de biomes marins - Que sont les biomes marins et leurs caractéristiques

Types de biomes marins – liste

Afin de connaître plus en détail les biomes marins, il est utile de différencier les différents types dans lesquels il est possible de regrouper ces biomes marins. Sur la base de la classification proposée par le Fonds mondial pour la nature (WWF), on distingue les types de biomes marins:

  • Biomes cĂ´tiers.
  • Des mers profondes et ouvertes.
  • Les Ă®les ocĂ©aniques.
  • RĂ©cifs coralliens tropicaux.

Dans les sections suivantes, nous expliquerons quelles sont les principales caractĂ©ristiques des diffĂ©rents types de biomes marins que nous avons mentionnĂ©, pour savoir comment les diffĂ©rencier et en savoir un peu plus sur la richesse Ă©cologique que chacun d’entre eux cache sous ses eaux.

Biomes marins cĂ´tiers

CaractĂ©risĂ© par le fait d’ĂŞtre situĂ© dans les zones cĂ´tières d’interfaces biogĂ©ographiques, c’est-Ă -dire situĂ©s entre la terre et l’eau, les biomes cĂ´tiers prĂ©sentent une Ă©tonnante richesse de faune et de flore.

Ce sont des biomes très dĂ©finis, en fonction des diffĂ©rents phĂ©nomènes physiques qui agissent dans leur zone de distribution, comme les vents et les marĂ©es. Pour cette raison, ils sont Ă©galement considĂ©rĂ©s comme des biomes fragiles et sensibles aux changements environnementaux soit par l’action anthropique, car tout phĂ©nomène de contamination, d’augmentation de la tempĂ©rature, etc. met en jeu son Ă©quilibre dĂ©licat et les caractĂ©ristiques qui le dĂ©finissent.

Types de biomes marins - Biomes marins cĂ´tiers

Biomes de la haute mer et des grands fonds

Ce type de biome marin correspond aux eaux ocĂ©aniques qui s’Ă©tendent sur toute la longueur et la largeur de la planète. L’ocĂ©an Pacifique, l’ocĂ©an Atlantique, l’ocĂ©an Indien, l’ocĂ©an Arctique et l’ocĂ©an Antarctique contiennent des biomes marins qui regorgent de biodiversitĂ©. Sa flore et sa faune marines en font l’un des biomes les plus importants et les plus vulnĂ©rables de la planète, car ses relations Ă©cologiques infinies nĂ©cessitent certaines conditions environnementales pour son bon fonctionnement.

Types de biomes marins - Biomes de pleine mer et de haute mer

Biomes marins des îles océaniques

Les nombreuses îles océaniques représentent des points chauds de la biodiversité marine quelque peu isolé et différent du reste de la biodiversité existant dans les autres biomes plus importants et avec des connexions faciles entre eux.

Parmi ses principales caractĂ©ristiques, il faut souligner l’existence de conditions climatiques typiques (et parfois exclusives) des Ă®les, qui permettent la croissance et l’Ă©volution d’espèces de flore et de faune très diffĂ©rentes de celles qui vivent dans les zones continentales et mĂŞme dans d’autres biomes marins. Ce fait, considĂ©rĂ© comme l’un des plus fascinants dans le cadre de l’Ă©cologie et de l’Ă©volution gĂ©nĂ©tique des espèces, faisant des Ă®les ocĂ©aniques en grandes sources de richesse animale et vĂ©gĂ©tale qui nĂ©cessite une conservation encore plus spĂ©cifique, car en raison de diffĂ©rentes barrières physiques et/ou temporelles, il n’est pas possible de trouver la mĂŞme espèce ailleurs dans le monde. L’Ă®le de Madagascar en est un bon exemple.

Types de biomes marins - Biomes marins des îles océaniques

Biomes marins des récifs coralliens tropicaux

Comme vous le savez probablement, les rĂ©cifs coralliens tropicaux sont l’un des biomes les plus menacĂ©s de disparition aujourd’hui, en raison du changement climatique.

PrĂ©sent dans les eaux tempĂ©rĂ©es de diffĂ©rentes rĂ©gions tropicales de la planète, les rĂ©cifs servent de refuge et de source de ressources pour des millions d’animaux, de plantes et d’autres espèces vivantes. Des connexions biologiques infinies ont Ă©tĂ© Ă©tablies depuis des millions d’annĂ©es dans ces biomes marins magiques.

Aujourd’hui, les rĂ©cifs coralliens tropicaux nĂ©cessitent des mesures de conservation strictes et urgentes, car l’augmentation rapide et drastique de la tempĂ©rature de la Terre menace directement et radicalement leur survie. Les rĂ©sultats de nombreuses Ă©tudes scientifiques prĂ©sentĂ©s par le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’Ă©volution du climat), dĂ©montrent la relation entre la disparition de 90% des rĂ©cifs de la planète et une augmentation globale de la tempĂ©rature de la planète de +2 ÂşC.

Sans aucun doute, ces donnĂ©es nous permettent d’avoir une idĂ©e de l’ampleur des effets nĂ©gatifs que l’urgence climatique actuelle apportera dans le futur, donc tout travail de diffusion et de conservation de la biodiversitĂ© sera toujours utile et bĂ©nĂ©fique pour maintenir les Ă©quilibres des Ă©cosystèmes Ă  court et long terme.

 

Types de biomes marins - Biomes marins des récifs coralliens tropicaux