Comment les eaux souterraines se forment ?

11

Les eaux souterraines sont les eaux qui se trouvent sous la surface de la terre. Les eaux souterraines font partie de l’eau douce totale de la planète. Elles reprĂ©sentent 21 % de l’eau douce totale sur Terre et aussi vingt fois plus que l’eau de surface. Si vous voulez savoir comment les eaux souterraines se forment et ne connaissez pas les problèmes environnementaux d’un pays, alors continuez Ă  lire cet article car ici nous vous donnerons la rĂ©ponse, ainsi que des dĂ©tails tels que leur localisation et leur classification, leur importance et aussi la raison pour laquelle elles font partie d’un grand problème environnemental.

Comment les eaux souterraines se forment – dĂ©finition et origine

L’eau de pluie peut aller vers diffĂ©rentes destinations. Elle peut soit s’Ă©couler Ă  la surface en formant des rivières, des ruisseaux ou d’autres formes de ruissellement, soit ĂŞtre absorbĂ© par des organismes, l’eau peut s’infiltrer dans le sol et former des nappes phrĂ©atiques.

Comme dĂ©finition des eaux souterraines on peut dire qu’il s’agit notamment de toutes les sortes d’eau que l’on trouve dans le sol. Pour que l’eau puisse pĂ©nĂ©trer dans le sol, elle doit prĂ©senter un certain nombre de caractĂ©ristiques. Il existe des sols permĂ©ables, qui permettent le passage de l’eau, comme le sable et les pierres, et des sols impermĂ©ables, comme les roches volcaniques et mĂ©tamorphiques.

L’eau, une fois qu’elle atteint le sous-sol, peut s’accumuler de diffĂ©rentes manières et Ă  diffĂ©rentes profondeurs et mĂŞme Ă©roder la roche, crĂ©ant ainsi un paysage souterrain. En outre, elles disposent d’une grande importance Ă©cologique et Ă©conomique pour les ĂŞtres humains, et c’est prĂ©cisĂ©ment pour cette raison qu’elles subissent Ă©galement les consĂ©quences nĂ©gatives de l’action humaine.

OĂą se trouve l’eau souterraine ?

L’un des types d’eaux souterraines est l’eau gravitationnelle. L’eau gravitationnelle est l’eau qui se trouve dans les pores de la terre. Les sols sableux et pierreux contiennent plus de pores en raison de la grande taille des grains qu’ils contiennent et laissent des vides d’air qui, lorsqu’il pleut, se remplissent d’eau par infiltration dans le sol et celle-ci est stockĂ©e.

Si plus d’eau s’accumule, nous pouvons diffĂ©rencier 3 types de rĂ©servoirs d’eau : aquicludes, aquitards et aquifères. Les aquitards sont des dĂ©pĂ´ts de limon et d’argile qui contiennent de l’eau, mais en raison de leur faible permĂ©abilitĂ©, cette eau ne peut ĂŞtre dĂ©placĂ©e ou extraite. Les aquitards sont des formations gĂ©ologiques, gĂ©nĂ©ralement constituĂ©es de sables argileux, de grès ou de roches lĂ©gèrement fracturĂ©es et compressĂ©es, qui contiennent beaucoup d’eau, laquelle peut circuler, mais lentement. Enfin, les aquifères sont des formations gĂ©ologiques de sable, de gravier ou d’autres roches fragmentĂ©es ou fissurĂ©es qui contiennent une grande quantitĂ© d’eau pouvant se dĂ©placer librement.

En gĂ©nĂ©ral, on peut distinguer 3 types d’aquifères:

  • Les aquifères libres : sont ceux dont le niveau d’eau est en contact avec l’atmosphère et Ă  la mĂŞme pression. Une distinction est faite entre la zone non saturĂ©e, qui est une zone de la terre qui n’a pas d’eau mais qui pourrait ĂŞtre remplie, et le niveau phrĂ©atique, qui est la zone de la terre jusqu’Ă  laquelle l’eau contenue dans l’aquifère atteint. La zone non saturĂ©e est situĂ©e entre la surface terrestre et la nappe phrĂ©atique.
  • Les aquifères confinĂ©s : sont celles que l’on trouve parmi les roches impermĂ©ables qui remplissent d’eau tous les pores et fissures. Dans ces aquifères, il n’y a pas de zone non saturĂ©e. La pression exercĂ©e par les roches y est supĂ©rieure Ă  la pression atmosphĂ©rique et, par consĂ©quent, si l’eau Ă©tait extraite, la terre pourrait s’effondrer et produire l’enfoncement de la surface terrestre.
  • Les aquifères semi-confinĂ©s : sont celles que l’on trouve parmi les roches semi-permĂ©ables, comme les aquitards, et les roches impermĂ©ables.

Les eaux souterraines remontent Ă  la surface par des sources ou des lacs en raison de l’infiltration de la surface du sol. Dans ces cas, l’eau souterraine s’Ă©coule dans les lacs par des sources situĂ©es sous la surface du lac. Il se peut que les lacs naissent au fond lorsque les eaux souterraines Ă©mergent, ou que l’aquifère soit rechargĂ© par le mouvement des eaux de pluie et de fonte des neiges, accumulĂ©es dans les lacs, dans le sol, et aussi que le lac soit maintenu parce que la nappe phrĂ©atique de l’aquifère se trouve au-dessus de la surface du sol. L’eau fossile est celle que l’on trouve dans les aquifères qui n’ont pas Ă©tĂ© rechargĂ©s depuis longtemps.

Les eaux souterraines prĂ©sentent des caractĂ©ristiques diffĂ©rentes de celles des rivières, des lacs et des lagunes, des zones humides, des estuaires et d’autres types d’eaux de surface. Elles ne contiennent gĂ©nĂ©ralement pas de gaz dissous, sont sous pression et se dĂ©placent gĂ©nĂ©ralement lentement entre les roches, bien que les fractures entre les roches fournissent souvent des canaux par lesquels l’eau s’Ă©coule Ă  grande vitesse.

Comment les eaux souterraines se forment - OĂą se trouvent les eaux souterraines

Importance des eaux souterraines

Lorsque les eaux souterraines s’Ă©coulent Ă  travers des sols formĂ©s de calcaire, elles dissolvent la matière et forment un paysage karstique. Certaines formations typiques sont des grottes, des stalactites, des stalagmites, des gouffres et des galeries, entre autres. Ils servent d’abri aux animaux, comme les chauves-souris ou de nombreux invertĂ©brĂ©s, qui Ă  leur tour servent de nourriture aux autres animaux. Ces espaces sont Ă©galement utilisĂ©s par l’homme pour pratiquer des sports tels que la spĂ©lĂ©ologie ou le tourisme d’aventure.

En outre, les eaux souterraines, lorsqu’elles circulent dans des grottes ou dans du sable et du gravier, peuvent transporter des matières vivantes telles que des bactĂ©ries, et des animaux tels que des petits crustacĂ©s et des insectes qui se nourrissent de bactĂ©ries.

Les eaux souterraines reprĂ©sentent l’un des plus importants approvisionnements en eau pour la population. Les eaux souterraines sont une source d’eau potable. Il est souvent obtenu Ă  partir de sources et de puits, naturels ou artificiels. Environ 50 % de la population humaine est alimentĂ©e par les eaux souterraines et est utilisĂ©e pour la consommation humaine ainsi que pour l’Ă©levage et l’agriculture. Il est si important que, par exemple, aux États-Unis, 95 % de la population rurale en dĂ©pend.

Questions environnementales liées aux eaux souterraines

Les eaux souterraines peuvent ĂŞtre facilement contaminĂ©es Ă  cause de leur lenteur de mouvement et parce qu’elles sont hors de vue.

En outre, l’eau a tendance Ă  ne pas se mĂ©langer, de sorte que l’eau salĂ©e ou les plumes contaminĂ©es peuvent se dĂ©placer sur de longues distances. Les polluants volatils qu’ils contiennent ne peuvent pas s’Ă©vaporer.

La pollution de l’eau peut se produire naturellement, car l’eau qui se dĂ©place Ă  travers les roches peut emporter les substances toxiques qu’elles contiennent, comme certains mĂ©taux. Cependant, la forme de pollution la plus courante est d’origine anthropique, c’est-Ă -dire causĂ©e par l’homme. Elle peut ĂŞtre due Ă  l’utilisation de pesticides et d’engrais dans les zones agricoles, aux eaux usĂ©es et non traitĂ©es dans les zones urbaines et industrielles et Ă  l’augmentation des niveaux de nitrates. Cette dernière est l’une des plus prĂ©occupantes car, une fois qu’elle atteint le sous-sol, elle se transforme en d’autres composĂ©s qui peuvent causer des problèmes de santĂ© et des maladies, comme le cancer, lorsque cette eau est ingĂ©rĂ©e.

L’un des grands problèmes est la surexploitation des eaux souterraines. Elle se produit lorsque l’eau est prĂ©levĂ©e Ă  un rythme plus rapide qu’elle n’est renouvelĂ©e. La surexploitation d’un aquifère peut conduire Ă 

  • La rĂ©duction de la pression que les masses d’eau souterraine supportent et donc diminuera leur pression (pression artĂ©sienne) d’extraction.
  • Elle peut provoquer un affaissement du terrain.
  • Elle provoque l’intrusion d’eau, soit d’autres aquifères proches, soit de l’ocĂ©an s’ils sont proches de la cĂ´te, ce qui rĂ©duit la qualitĂ© de l’eau.
  • Elle contribue Ă  la dĂ©sertification. Diminue la quantitĂ© d’eau qui affleure Ă  la surface de la terre et dans la nappe phrĂ©atique.

Maintenant que vous savez bien ce qu’est l’eau souterraine, comment elle se forme et son importance, ainsi que les problèmes environnementaux qui y sont liĂ©s.

Comment les eaux souterraines se forment - Problème environnemental des eaux souterraines