Les plaines abyssales : ce qu’elles sont et leurs caractĂ©ristiques

Les ocĂ©ans, comme les rĂ©gions terrestres, ont des reliefs et des plaines sur tout leur territoire. Bien qu’elles soient un peu plus mĂ©connues que les chaĂ®nes de montagnes et les vallĂ©es que l’on peut trouver entre les montagnes dans n’importe quel coin de la planète, les crĂŞtes et les tranchĂ©es ocĂ©aniques, ainsi que les plaines abyssales forment le relief des ocĂ©ans du monde. Ses structures complexes sont responsables des diffĂ©rents Ă©cosystèmes que l’on peut trouver sur le fond des ocĂ©ans.

Il ne fait aucun doute que les plaines abyssales sont Ă  la fois pleines d’intrigue et d’admiration, Ă  mesure que l’on dĂ©couvre leurs caractĂ©ristiques et le type de faune qu’elles abritent.

Les plaines abyssales : ce qu’elles sont

Les plaines abyssales sont la région de littoral continental qui apparaît comme les zones sous-marines qui plongent dans les régions océaniques. Ils sont situés dans une profondeur entre 2 000 et 5 500 mètres. Celles-ci sont situées entre le talus continental (une région sous-marine très escarpée qui relie la plate-forme continentale aux plaines abyssales) et une tranchée dorsale ou océanique (respectivement des élévations et des cavités terrestres sous-marines profondes).

Comme son nom l’indique, la plaine abyssale a tendance Ă  ĂŞtre plate et horizontale ; facilement identifiable car elle est entourĂ©e de terrains sous-marins avec des pentes et des inclinaisons.

On estime qu’environ 40 % des fonds ocĂ©aniques du monde sont constituĂ©s de plaines abyssales. Ainsi, on trouve des plaines abyssales dans les quatre ocĂ©ans du monde, dont les plaines abyssales d’Argentine et de Biscaye dans l’ocĂ©an Atlantique, celles de Somalie et d’Arabie dans l’ocĂ©an Indien, les plaines abyssales de Tufts et des AlĂ©outiennes dans l’ocĂ©an Pacifique et les plaines abyssales de Bellishausen et d’Enderby dans l’Arctique.

Les plaines abyssales : ce qu'elles sont et leurs caractéristiques - Les plaines abyssales : ce qu'elles sont

Plaines abyssales : caractéristiques

Dans les plaines abyssales, il y a la plus grande concentration de sĂ©diments sur la planète oĂą des couches de sĂ©diments provenant de la solidification du magma, ainsi que des composants de roches riches en magnĂ©sium et en silice, s’accumulent annĂ©e après annĂ©e.

Les plaines abyssales apparaissent comme d’immenses Ă©tendues de terrain plat, des dĂ©serts ocĂ©aniques dans lequels on trouve parfois certains Ă©lĂ©ments de l’aide, comme les Ă®les et collines volcaniques et le guyot (structures coniques qui ont probablement Ă©mergĂ© sous forme d’Ă®les volcaniques mais qui ont Ă©tĂ© sĂ©vèrement Ă©rodĂ©es, prĂ©sentant un sommet aplati et Ă©tant submergĂ©es sur le fond de l’ocĂ©an).

Les animaux des plaines abyssales

En raison du manque de lumière dans les plaines abyssales, la faune que nous pouvons trouver dans ces Ă©cosystèmes aquatiques d’eau salĂ©e est vraiment pauvre. Il n’y a pratiquement pas de vie, si ce n’est la prĂ©sence de certaines espèces de bactĂ©ries chimiosynthĂ©tiques qui, comme leur nom l’indique, effectuent une chimiosynthèse au lieu du processus commun de photosynthèse que d’autres bactĂ©ries et plantes effectuent pour se nourrir. Dans ce cas, ces bactĂ©ries utilisent diffĂ©rents produits gazeux qu’elles prĂ©lèvent dans le sous-sol des zones volcaniques qui existent dans les plaines abyssales, qu’elles traitent chimiquement jusqu’Ă  obtenir les nutriments nĂ©cessaires Ă  leur survie.

D’autre part, on peut trouver quelques animaux invertĂ©brĂ©s dans les vers abyssaux et certains vertĂ©brĂ©s comme le poisson abyssal. Ces poissons abyssaux ont une grande bouche et diffĂ©rents types de structures morphologiques qu’ils utilisent comme pièges ou appâts pour capturer leurs proies.

Comme nous l’avons dĂ©jĂ  soulignĂ©, le manque de lumière caractĂ©ristique des plaines abyssales est responsable du fait que les formes de vie qui y vivent doivent s’adapter et dĂ©velopper d’autres mĂ©thodes et processus de nutrition. Dans le cas du poisson, nous trouvons de nombreux exemples d’utilisation bioluminescence pour attraper leur proie. Ce sont des appendices lumineux qu’ils ont sur le devant de leur corps et qu’ils utilisent pour attirer l’attention de leurs proies et, une fois qu’ils sont proches, ils sont attrapĂ©s, tombant dans les filets des grandes bouches de leurs prĂ©dateurs.

Les plaines abyssales : ce qu'elles sont et leurs caractéristiques - Les animaux des plaines abyssales