Le Royaume des Protistes : ce qu’il est, ses caractéristiques, sa classification et ses exemples

 

Le royaume des Protistes, l’un des grands royaumes de la nature, cache un nombre infini d’organismes et de formes de vie des plus intrigants et des plus particuliers. Malgré ces premières découvertes scientifiques sur le royaume des Protistes, nous savons maintenant que les protistes ne sont considérés ni comme des mini-plantes ni comme des mini-animaux, ni comme une combinaison des deux. Les protistes ont des caractéristiques distinctives très spécifiques, ainsi que des habitudes et des cycles de vie bien définis. Environ 120 000 espèces de ces organismes fascinants sont actuellement considérées comme faisant partie du royaume des Protistes, y compris des algues, des champignons, des protozoaires et d’autres groupes d’êtres vivants moins communs et moins abondants.

Qu’est-ce que le royaume des Protistes – définition simple ?

Nous commençons par expliquer qu’est-ce que le royaume des Protistes avant d’entrer dans le détail de leurs caractéristiques, de leur classification et d’autres aspects. Le royaume des Protistes est apparu comme le troisième des cinq grands royaumes des êtres vivants dans la nature (le règne animal ou Animalia, le règne végétal ou Plantae, le règne des Protistes ou Protista, le règne des Champignons ou Fungi et le règne Monera ou Monera). Mais est-ce que comprend exactement le royaume Protista? Ce royaume comprend tous ceux des organismes eucaryotes unicellulaires et multicellulaires avec des caractéristiques anatomiques et fonctionnelles intermédiaires entre les plantes et les animaux.

Passant inaperçus et étant de grands inconnus de l’incroyable biodiversité que cache la nature, les protistes remplissent la vie micro et macroscopique de nombreux coins de la planète, des écosystèmes d’eau douce et d’eau salée aux zones humides et même en tant que parasites des animaux. Dans les sections suivantes, nous en apprendrons davantage sur ces organismes mystérieux et fascinants, les protistes.

Le Royaume Protiste : ce qu'il est, caractéristiques, classification et exemples - Qu'est-ce que le Royaume Protiste - définition simple

Caractéristiques du royaume des Protistes

Parmi les principales caractéristiques du royaume des Protistes se démarquent :

  • Les organismes eucaryotes (avec un noyau délimité par une membrane), dépourvu de tissus végétatifs différenciés, sauf dans les structures destinées au processus de reproduction.
  • La taille des protistes est très variable, des formes microscopiques de cellules individuelles jusqu’à des organismes multicellulaires de plusieurs mètres de long.
  • On les trouve dans des endroits très variés : sol, eau douce, fond des océans, matière organique en décomposition, etc.
  • Au royaume des protistes, tous les modèles possibles de nutrition sont exposés : autotrophe (phototrophe) et hétérotrophe, par le biais de stratégies phagotrophiques, saprobiotiques ou parasitaires.
  • Ils présentent une grande variété de types de locomotion, au moyen de flagelles, de cils et de pseudopodes ; bien qu’il existe également de nombreuses espèces qui manquent de mobilité. De nombreux organismes vivent en liberté, tandis que d’autres ont des relations symbiotiques (mutualistes, commensales ou parasites).
  • Certaines espèces du royaume des Protistes ont développé l’étonnante capacité de former, au cours de leur cycle de vie, des structures de résistance (appelées kystes) dans des périodes de conditions défavorables telles que le manque d’eau et de nourriture, pour survivre ainsi, dans un état de latence (arrêt de leurs fonctions métaboliques), jusqu’à ce que des conditions plus favorables arrivent pour leur reproduction et leur survie. En outre, ils sont capables de former des spores dans les étapes du cycle de vie qui garantissent leur multiplication et leur propagation.
  • L’élevage chez les protistes est régie par différentes stratégies de reproduction, telles que la reproduction asexuée par mitose, bipartition, gémination ou division multiple ; ainsi que l’activité de reproduction sexuelle avec des processus mitotiques et méiotiques. Apprenez-en plus sur ces processus de reproduction avec cet autre article sur la différence entre mitose et méiose.

Classification du royaume Protista

Les caractéristiques complexes et diverses des protistes font de leur classification l’une des plus difficiles et alambiquées de l’évolution des êtres vivants. De nombreux scientifiques ont tenté, tout au long de l’histoire, de déterminer la qualification pour le royaume des Protistes aussi précis que possible. Actuellement, les différents protistes sont classés dans les supergroupes suivants :

  • Amebozoa : les amibes, les moisissures mucilagineuses et les myxomycètes.
  • Archaeplastie : les algues rouges (Rhodophyta)
  • Excavation : les organismes flétris des groupes Euglenozoa et Percolozoa.
  • Stramenopiles : les algues brunes, les diatomées, les chrysophytes et les xanthophytes
  • Alveolata : les organismes ciliés, dinoflagellés et apicomplexes.
  • Rhizaria : pour les foraminifères, les radiolaires et les cercozoaires.
  • Opisthokonta : les métazoaires à tissus différenciés, les champignons, les coanoflagellés et les mésomycètes

Dans la prochaine section, nous verrons quelques exemples d’espèces de protistes pour mieux connaître le nom et l’aspect de ces mystérieux êtres vivants.

Exemples du royaume Protista

Quelques-uns des principaux genres et des espèces les plus représentatives à donner des exemples du royaume Protista sont :

  • Laminaria digitata (grandes algues brunes, atteignant deux mètres de long)
  • Genre Sargassum (« Sargassum », macro-algue brune de plusieurs mètres de long)
  • Genre Chlamydomonas (algue verte unicellulaire d’eau douce)
  • Genre Ulva (algues marines)
  • Trypanosoma cruzi (produit la maladie de Chagas)
  • Entamoeba histolytica (parasite intestinal)
  • Balantidium coli (produit la dysenterie balantidienne)
  • Paramecium caudatum (protozoo de la vie libre)
  • Plasmodium vivax (produit la malaria)
  • Giardia lamblia (parasite intestinal)
  • Trichomonas vaginalis (parasite vaginal)

Ici vous pouvez voir des images du royaume des Protistes (voici quelques-unes des espèces de protistes).

Importance du royaume des Protistes

Le royaume diversifié des protistes a eu, dès son origine, une grande importance dans le monde de la taxonomie et de la biologie scientifiques, entre autres branches de la science. Bien que de nos jours, des articles et des études le mentionnent comme le royaume des Protistes (« primordial »), la scientifique Margulis a essayé de leur donner l’importance qu’ils méritent en choisissant le nom de « Royaume protocolaire » (du grec « premières créatures »), mettant ainsi en évidence sa pertinence dans la connaissance de l’évolution des êtres vivants.

Comme nous l’avons découvert dans les sections précédentes de cet article, les protistes jouent un rôle vraiment important dans le fonctionnement des différents écosystèmes, ainsi que dans le monde de la médecine, puisque beaucoup de ces organismes sont à l’origine de certaines des maladies les plus dangereuses qui touchent les êtres humains.